3 idées pour la Semaine Sainte des tout-petits

Matthias Rambaud est marié à Régine. Papa de deux enfants, il est animateur pastoral et étudiant en théologie.

Célébrer la Semaine Sainte en confinement avec des tout-petits nous paraît être un sacré défi ! Comment susciter l’attention et la participation de notre/nos enfant(s) ? Comment s’y prendre pour créer des événements qui les marqueront et leur permettra de goûter à la fête pascale en restant à la maison ? C’est en tout cas ce que nous nous sommes posés comme question avec mon épouse Régine.

Effectivement, prier avec des tout-petits peut s’avérer parfois fastidieux : manque d’attention, agitation, capacité de concentration réduite, etc. Et surtout, nous aimerions tant qu’ils puissent vivre une expérience forte pour leur cœur et leur vie de foi ! Avec quelques outils adaptés, de la simplicité, de la tendresse et de la créativité, les enfants captent et reçoivent beaucoup plus que ce que l’on pourrait imaginer.

Ci-dessous, je vous livre quelques idées de ce que nous allons tenter de mettre en pratique pour cette Semaine Sainte spéciale Covid-19. Peut-être nourriront-elles votre réflexion de parents !

1 – Brosser la vision d’ensemble

Pour débuter la Semaine Sainte, nous allons prendre un peu de temps pour plonger nos enfants dans le bain en leur brossant la vision d’ensemble de l’Histoire Sainte que nous traversons durant le temps pascal : depuis les Rameaux (montée de Jésus à Jérusalem), en passant par le Jeudi Saint (la toute première messe et le lavement des pieds), le Vendredi Saint (le récit de la Passion de Jésus et la vénération de la Croix), le Samedi Saint (attente devant le tombeau), jusqu’au Dimanche de Pâques (la résurrection de Jésus, sa victoire sur la Mort).

Cette vision d’ensemble peut être présentée sur les genoux, en mode histoire, avec l’appui d’une Bible adaptée (quelques conseils ici), voire même racontée en une seule phrase bien ciselée pour aller à l’essentiel, si l’enfant est petit ou a une capacité d’attention réduite (le paragraphe ci-dessus peut servir de squelette). Sinon, ces quelques vidéos de la Bible App faciliteront bien la tâche :

Vidéo pour présenter les Rameaux

Vidéo pour présenter la Passion

Vidéo Pour présenter la Résurrection

2 – Dévoiler le cœur des ÉvÉnements

Pour que l’histoire de Pâques et de la Semaine Sainte fasse sens dans la tête de nos enfants, nous allons prendre le temps de découvrir ensemble le cœur de ce qui se passe : pourquoi Jésus meurt-il sur la croix, en quoi nous sauve-t-il et comment cela me concerne-t-il personnellement, etc. ?

Même en tant qu’adulte, je comprends mieux la victoire de Jésus sur la Mort en regardant comment Adam et Ève ont choisi de conduire leur vie et le monde sans Dieu. Le matin de Pâques s’éclaire pour moi lorsque je comprends que Dieu, dès le départ d’Adam et Ève du Jardin, cherche assidûment à réparer cette relation brisée avec sa créature (c’est en gros le sujet de tout l’Ancien Testament) … et que, par amour pour le monde, Dieu a envoyé Son Fils Unique pour réparer cette belle relation originelle… Comment ? En prenant toutes nos fautes sur Lui à la Croix.

Avec nos enfants, je crois que c’est pareil ! À nous de trouver les mots simples et les bonnes postures pour les passionner avec la lecture de la Bible (j’ai écrit quelque chose là-dessus ici) tout en leur en offrant la substantielle moelle : la Bonne Nouvelle que Dieu vient lui-même nous sauver.

Ces vidéos sont d’une aide précieuse pour nous aider à le formuler de manière simple et captivante :

La Bonne nouvelle présentée par la Bible App

Le Jardin, Le Voile et la Croix

3- Poser un geste fort et lire la Parole

Cette année, au milieu des multiples très bonnes propositions liturgiques produites pour le confinement (découvrez-les ici), nous allons oser être extrêmement simples et allons tenter de poser des gestes fort ! Peut-être serait-il aussi porteur de commencer par épurer notre intérieur et d’y ajouter des décorations en lien avec ce temps liturgique si spécial.

L’objectif étant prioritairement de rejoindre le cœur de nos enfants pour qu’ils puissent apprendre à aimer Jésus, lui faire confiance et le suivre dans leur vie quotidienne, il n’est pas question de compliquer… Pour cela, nous avons la chance de pouvoir aller puiser dans la richesse des symboles des liturgies de Pâques pour poser des gestes forts qui marqueront nos tous petits. Voici ce que nous avons imaginé pour nos tout-petits :

Les Rameaux : raconter la montée de Jésus à Jérusalem, la joie de la foule et la colère des Pharisiens. Ensuite, prendre chacun une branche d’arbre ou un habit et acclamer notre Roi, comme la foule de la Bible ! Promener dans la maison une icône du Christ ou une image, une statue pour aider à l’acclamation…. Un chant de louange pourra peut-être nous y aider !

Une bonne Bible imagée (quelques conseils ici) ou/et cette bonne vidéo de la Bible App peuvent aider

Le Jeudi Saint : raconter le lavement des pieds et le dernier repas de Jésus (institution de l’Eucharistie). Ensuite, nous mettre à genoux et leur laver les pieds tout en leur expliquant que nous sommes appelés à faire comme Jésus. Proposer ensuite à chaque membre de la famille (en tenant compte de l’âge) de faire de même, sans forcer celui qui ne le souhaite pas.

Le Vendredi Saint : raconter l’arrestation de Jésus et sa mort sur la croix. Ensuite, prendre un crucifix, le décorer avec des fleurs, des doudous, des bougies, du parfum, etc. Ensuite, proposer à chacun d’embrasser Jésus sur la croix, de lui dire un mot d’amour… de lui faire une caresse…

Cette vidéo est d’une bonne aide

Le Samedi Saint : raconter l’attente et le silence des disciples, leur peur et leur déception… voir même le reniement de Pierre. Ensuite, dans la mesure du possible, allumer un feu dans un petit récipient sur notre balcon et raconter à nos enfants que la lumière de la Résurrection vient éclairer notre nuit ! Jésus est la Lumière !

Le Dimanche de Pâques : réveiller les enfants avec des cloches et une table de petit déjeuner festive, puis raconter l’histoire des femmes qui découvrent le tombeau vide et, peut-être les disciples d’Emmaüs. Ensuite, oser plusieurs fois ce répons qui aide à entrer dans la joie : « Christ est ressuscité ! » – « Il est vraiment ressuscité ! ». Puis faire une chasse aux œufs dans la maison et mettre des chants de louange pour les enfants, à fond !

Cette vidéo de la Bible App est d’une bonne aide.

Je vous laisse aussi l’une des playlist préférées de nos enfants

Pour terminer, je vous souhaite, d’ores et déjà, une Semaine Sainte bénie et de Joyeuses fêtes de la Résurrection !

 

Articles divers

Confinée, mais pas désespérée

Confinée, mais pas désespérée

  Confinée, mais pas désespérée Hélène Constantin est formée en physiothérapie et en philosophie, mère au foyer et catéchiste.Photographe familiale, elle est maman de quatre enfants et mariée à Nicolas.Aujourd’hui, je ressens une certaine ambiguïté quand je...

lire plus
Soif d’être aimé

Soif d’être aimé

  Soif d'être aimé Hélène Constantin est formée en physiothérapie et en philosophie, mère au foyer et catéchiste.Photographe familiale, elle est maman de quatre enfants et mariée à Nicolas.Vous avez dit carême ? Je rentre dans la semaine sainte, semaine sensée...

lire plus