Les bienfaits de la louange

Fabrice Kaspar est animateur pastoral et chanteur du groupe de musique chrétienne P.U.S.H.
Il est marié et papa de trois filles.

Encore une fois, ce dimanche m’a donné la pêche pour toute la semaine ! Pourquoi ? Parce que, dans notre paroisse, nous avons mis la louange au cœur de nos célébrations et qu’elle nous conduit à l’adoration. Apporter un répertoire de chants de louange a été la première chose que j’ai faite en m’impliquant dans cette paroisse. Et petit à petit, en chantant les merveilles de Dieu, l’assemblée a été transformée par la louange pour devenir une communauté de disciples joyeux et missionnaires orientée vers Jésus. Et tout cela, je peux le vivre en famille, en plus !

1 – Dieu en premier

Lorsque je me réveille, je sais qu’une longue journée m’attend. Il y aura un grand nombre de choses à faire et de défis à relever. Ma première activité est donc de remercier Dieu (même si j’aurais volontiers dormi un peu plus) car « il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui tout vient et vers qui nous allons ; et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui tout vient et par qui nous vivons. » 1 Co 8,6
Je lui dis à peu près toujours la même chose, mais ce n’est pas grave car il ne change pas : « Seigneur tu es si grand, tu as créé toute chose par amour. Tu connais tout et tu me connais moi. Ta beauté est sans mesure et toute la création me fait penser à toi. Merci pour la vie que tu me donnes et l’éternité que je passerai avec toi. Merci Jésus d’avoir donné ta vie pour nous sauver.»

Cette prière peut être assez rapide. J’aime bien aussi me lever plus tôt que le reste de la famille pour plus le remercier et écouter sa Parole dans le silence. Il n’est alors pas rare alors que je voie débarquer une de mes filles, qui d’habitude ont bien de la peine à se réveiller, pour réclamer son petit déj’ Je poursuis ma prière plus tard… Quoi qu’il en soit, en remettant Dieu à la première place, je reconnais que je suis dépendant de lui et cela m’aide à accueillir la journée avec un meilleur état d’esprit.

2 – Vivre dans la joie

Évidemment je suis privilégié, car ma femme et mes trois filles sont déjà des sujets de joie en elles-mêmes. Vivre avec elles est un motif permanent de reconnaissance. Remercier Dieu me permet de ne pas l’oublier et d’être plus disponible pour elles. Je pars ensuite au travail plein d’élan et joyeux. Je chante sur mon vélo ou dans la voiture. Bref, j’ai envie de vivre cette journée pleinement. « Soyez toujours dans la joie », écrit saint Paul. (1 Th 5, 16)

La journée avance et je pourrais perdre cet élan. Alors, il est bon de s’arrêter parfois et d’ouvrir les bras pour lever les mains et redire à Dieu combien il est bon, combien il est grand et que tout lui appartient. Un chant spontané ou enregistré peut nous aider à ce moment-là, accompagné d’un passage de la Bible. Une très grande partie des psaumes sont de purs et gratuites paroles de louange. Elles sont une grande source d’inspiration ! Découvrez ci-dessous la vidéo de louange que j’ai concoctée pour vous :

3 – La louange libère

Lorsque des relations deviennent compliquées dans notre vie, redisons à Dieu notre louange. Lorsque des situations semblent inextricables, redisons lui combien il est grand, bon, beau, combien il est digne de nos louanges et combien toute sa création est merveilleuse. Cette attitude nous replace dans la perspective de sa bienveillance à notre égard. Elle ajoute la dimension de l’éternité à notre vie, car oui, notre vie doit se voir à travers le regard de Dieu. C’est pourquoi la louange nous ouvre à quelque chose de plus grand que nous et nous dispose à accueillir sa volonté. Elle a le pouvoir de libérer notre cœur de ce qui l’entrave. De nombreux passage de la Bible le montrent bien. C’est pourquoi, je pense qu’une des premières choses à développer lorsqu’on veut suivre le Christ c’est une attitude de louange gratuite.

J’ai souvent animé des temps de prière (avec des personnes qui ont de l’expérience dans la prière), il est très rare d’entendre de véritables louanges à Dieu pour ce qu’il est. C’est comme si on était gêné ou qu’on avait peur d’être ridicule. Les enfants, par contre, y arrivent très bien. Peut être est-ce aussi pour cela que Jésus nous exhorte à leur ressembler… Je vous encourage vraiment à faire cette expérience qui transforme mon quotidien de disciple et de père ! Et, pourquoi pas ? Faites-le en famille !

En conclusion, la louange renouvelle nos communautés et nos familles. Elle nous rappelle que nous dépendons entièrement de Dieu qui est grand et aimant. Elle est donc source de courage et de force dans notre quotidien individuel, mais aussi familial. La louange nous ouvre à la joie et nous libère en nous plaçant dans une perspective de l’éternité. Vivre dans la louange c’est vivre notre vocation la plus profonde en allant puiser à la source de bonheur.

4 – Quelques pistes

Pour vous y mettre concrètement en solo, en couple, en famille ou en communauté, je vous livre ci-dessous quelques chants que j’aime pour vous aider à entrer dans la louange au quotidien. Dieu me montre chaque jour que louer ce n’est pas si compliqué quand on arrive tel que l’on est : c’est un posture du cœur et il suffit de se lancer !

Je vous laisse aussi ici une fiche à télécharger avec des extraits de la la Parole de Dieu qui me poussent en avant dans la louange ! Qu’elle puisse, vous aussi, vous aider à cheminer dans l’intimité avec Dieu.

Rejoignez-nous !

Articles divers

Être là

Être là

  Être là Hélène Constantin est formée en physiothérapie et en philosophie, mère au foyer et catéchiste. Photographe familiale, elle est maman de quatre enfants et mariée à Nicolas.Il y a quelques mois, je participais au lavement des pieds du jeudi saint, au côté...

lire plus

Les bienfaits de la louange

Fabrice Kaspar est animateur pastoral et chanteur du groupe de musique chrétienne P.U.S.H. Il est marié et papa de trois filles.

Encore une fois, ce dimanche m’a donné la pêche pour toute la semaine ! Pourquoi ? Parce que, dans notre paroisse, nous avons mis la louange au cœur de nos célébrations et qu’elle nous conduit à l’adoration. Apporter un répertoire de chants de louange a été la première chose que j’ai faite en m’impliquant dans cette paroisse. Et petit à petit, en chantant les merveilles de Dieu, l’assemblée a été transformée par la louange pour devenir une communauté de disciples joyeux et missionnaires orientée vers Jésus. Et tout cela, je peux le vivre en famille, en plus !

1 – Dieu en premier

Lorsque je me réveille, je sais qu’une longue journée m’attend. Il y aura un grand nombre de choses à faire et de défis à relever. Ma première activité est donc de remercier Dieu (même si j’aurais volontiers dormi un peu plus) car « il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui tout vient et vers qui nous allons ; et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui tout vient et par qui nous vivons. » 1 Co 8,6
Je lui dis à peu près toujours la même chose, mais ce n’est pas grave car il ne change pas : « Seigneur tu es si grand, tu as créé toute chose par amour. Tu connais tout et tu me connais moi. Ta beauté est sans mesure et toute la création me fait penser à toi. Merci pour la vie que tu me donnes et l’éternité que je passerai avec toi. Merci Jésus d’avoir donné ta vie pour nous sauver.»

Cette prière peut être assez rapide. J’aime bien aussi me lever plus tôt que le reste de la famille pour plus le remercier et écouter sa Parole dans le silence. Il n’est alors pas rare alors que je voie débarquer une de mes filles, qui d’habitude ont bien de la peine à se réveiller, pour réclamer son petit déj’ Je poursuis ma prière plus tard… Quoi qu’il en soit, en remettant Dieu à la première place, je reconnais que je suis dépendant de lui et cela m’aide à accueillir la journée avec un meilleur état d’esprit.

2 – Vivre dans la joie

Évidemment je suis privilégié, car ma femme et mes trois filles sont déjà des sujets de joie en elles-mêmes. Vivre avec elles est un motif permanent de reconnaissance. Remercier Dieu me permet de ne pas l’oublier et d’être plus disponible pour elles. Je pars ensuite au travail plein d’élan et joyeux. Je chante sur mon vélo ou dans la voiture. Bref, j’ai envie de vivre cette journée pleinement. « Soyez toujours dans la joie », écrit saint Paul. (1 Th 5, 16)

La journée avance et je pourrais perdre cet élan. Alors, il est bon de s’arrêter parfois et d’ouvrir les bras pour lever les mains et redire à Dieu combien il est bon, combien il est grand et que tout lui appartient. Un chant spontané ou enregistré peut nous aider à ce moment-là, accompagné d’un passage de la Bible. Une très grande partie des psaumes sont de purs et gratuites paroles de louange. Elles sont une grande source d’inspiration ! Découvrez ci-dessous la vidéo de louange que j’ai concoctée pour vous :

3 – La louange libère

Lorsque des relations deviennent compliquées dans notre vie, redisons à Dieu notre louange. Lorsque des situations semblent inextricables, redisons lui combien il est grand, bon, beau, combien il est digne de nos louanges et combien toute sa création est merveilleuse. Cette attitude nous replace dans la perspective de sa bienveillance à notre égard. Elle ajoute la dimension de l’éternité à notre vie, car oui, notre vie doit se voir à travers le regard de Dieu. C’est pourquoi la louange nous ouvre à quelque chose de plus grand que nous et nous dispose à accueillir sa volonté. Elle a le pouvoir de libérer notre cœur de ce qui l’entrave. De nombreux passage de la Bible le montrent bien. C’est pourquoi, je pense qu’une des premières choses à développer lorsqu’on veut suivre le Christ c’est une attitude de louange gratuite.

J’ai souvent animé des temps de prière (avec des personnes qui ont de l’expérience dans la prière), il est très rare d’entendre de véritables louanges à Dieu pour ce qu’il est. C’est comme si on était gêné ou qu’on avait peur d’être ridicule. Les enfants, par contre, y arrivent très bien. Peut être est-ce aussi pour cela que Jésus nous exhorte à leur ressembler… Je vous encourage vraiment à faire cette expérience qui transforme mon quotidien de disciple et de père ! Et, pourquoi pas ? Faites-le en famille !

En conclusion, la louange renouvelle nos communautés et nos familles. Elle nous rappelle que nous dépendons entièrement de Dieu qui est grand et aimant. Elle est donc source de courage et de force dans notre quotidien individuel, mais aussi familial. La louange nous ouvre à la joie et nous libère en nous plaçant dans une perspective de l’éternité. Vivre dans la louange c’est vivre notre vocation la plus profonde en allant puiser à la source de bonheur.

4 – Quelques pistes

Pour vous y mettre concrètement en solo, en couple, en famille ou en communauté, je vous livre ci-dessous quelques chants que j’aime pour vous aider à entrer dans la louange au quotidien. Dieu me montre chaque jour que louer ce n’est pas si compliqué quand on arrive tel que l’on est : c’est un posture du cœur et il suffit de se lancer !

Je vous laisse aussi ici une fiche à télécharger avec des extraits de la la Parole de Dieu qui me poussent en avant dans la louange ! Qu’elle puisse, vous aussi, vous aider à cheminer dans l’intimité avec Dieu.

commandez le compagnon de votre prière familiale !

Le livret « Vivre la prière en famille » est un outil qui accompagne les familles au quotidien pour grandir dans la prière.  Commandez dès maintenant à l’unité ou par packs pour votre paroisse, mouvement, amis ou communauté ! En savoir plus…